Nous utilisons des « cookies propriétaires » indispensables au bon fonctionnement du site et de notre système d'information. Le refus de ces cookies techniques peut avoir un impact sur le bon enchainement des pages et la pertinence des contenus affichés.

Nous utilisons aussi des « cookies tiers » pour analyser l'origine de nos visiteurs. Le refus de ces cookies tiers n'a pas d'impact sur votre expérience d'utilisateur.

Dans tous les cas, nous ne monétisons pas vos données personnelles qui ne sont ni revendues ni échangées.

En savoir plus...

Refuser
Refuser les cookies tiers
Accepter
Préférences cookies
Partager
Fermer
Fermer
Partager

Inconvénients et risques liés aux PERP ?

Cette page répond notamment aux questions suivantes :
Quels sont les risques du PERP ?
Quelles sont les précautions relatives au PERP ?
Quels sont les inconvénients du PERP ?

Le PERP est un produit d'épargne très long terme

Si l'on commence à cotiser au début de sa vie professionnelle, cela peut impliquer d'attendre 40 ans avant de pouvoir bénéficier de la rente viagère.

Enfin, aucune sortie n'est donc autorisée (sauf cas de sorties anticipées) avant :

  • soit au plus tôt à l’âge minimum du départ en retraite, ou avant si le souscripteur a procédé à la liquidation de ses droits ;
  • soit au plus tard à l’âge correspondant à l’espérance de vie de l’adhérent déterminée par les tables de génération diminuée de 15 ans.

Durant la phase d’épargne, le contrat n’est pas rachetable et l’adhérent ne peut pas bénéficier d’avance sur le contrat.


La sortie du PERP se fait essentiellement en rente

Quelle que soit la forme du PERP, l'épargne accumulée est reversée par principe sous forme de rente viagère, en complément de la retraite, accessible dès l'acquisition des droits à la retraite.

Les tables de mortalité utilisées peuvent être celles en vigueur au moment de la conversion du capital en rente ou celles en vigueur lors du versement des cotisations. Cette dernière méthode est en principe plus favorable aux assurés mais n'est utilisée que dans de rares contrats anciens.

Une sortie anticipée du PERP reste cependant possible (par versement d’un capital ou d’une rente) en cas de situations exceptionnelles

  • fin de droits à l'assurance chômage ;
  • liquidation judiciaire entraînant une cessation d'activité non salariée ;
  • invalidité de l'assuré de 2ème ou 3ème catégorie du Code de la sécurité sociale ;
  • décès du conjoint ou du partenaire lié par un pacte civil de solidarité ;
  • situation de surendettement de l'assuré.

Par ailleurs, à compter de la liquidation de la retraite obligatoire, c'est-à-dire dans les conditions normales de dénouement du PERP, il existe 3 autres possibilités de sortie en capital


La rente viagère est imposable sur le revenu

La rente viagère est imposable sur le revenu dans les conditions de droit commun. Elle est également assujettie à des contributions sociales (à hauteur de 10,1%). Si vos revenus de retraite sont élevés, vous risquez de perdre à la sortie l'avantage fiscal que vous avez obtenu à l'entrée.



Vous avez un projet d'investissement en PERP ?

Découvrez vos avantages à choisir notre cabinet de gestion de patrimoine pour investir en PERP.



Adhérent de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine
Logo Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine
Lauréat 2016 de la meilleure lettre d’information Clients
Logo Distrib Invest / Les Coupoles 2018
Lauréat 2017 du Championnat
des CGPI en allocation d’actifs
Logo du Championnat des CGPI en allocation d’actifs
Lauréat 2020 - Trophée Or du meilleur cabinet de conseil en gestion de patrimoine
Logo Sommet patrimoine performance 2020
Classement 2016 à 2023 des meilleurs indépendants du patrimoine situés à Paris
Logo Leaders League
Sélection 2023 des
100 professionnels
qui font le patrimoine
Sélection 2023 des 100 professionnels qui font le patrimoine
Site authentifié et sécurisé par Sectigo (certificat SSL)
Logo société Sectigo
Site neutre
en CO2
Copyright © 2002-  
All rights reserved
Suivez-nous :