Nous utilisons des « cookies propriétaires » indispensables au bon fonctionnement du site et de notre système d'information. Le refus de ces cookies techniques peut avoir un impact sur le bon enchainement des pages et la pertinence des contenus affichés.

Nous utilisons aussi des « cookies tiers » pour analyser l'origine de nos visiteurs. Le refus de ces cookies tiers n'a pas d'impact sur votre expérience d'utilisateur.

Dans tous les cas, nous ne monétisons pas vos données personnelles qui ne sont ni revendues ni échangées.

En savoir plus...

Tout accepter
Refuser les cookies tiers
Tout Refuser
Préférences cookies
Partager
Fermer
Partager

Impôt sur la Fortune Immobilière : comment réduire le montant de l'IFI en 2022 ?

Payer moins d'IFI en 2022

Vous souhaitez aménager votre patrimoine en vue d'éviter l'IFI en 2022 ou d'en limiter les effets ?

Nous vous aidons à déterminer les investissements et les montages juridiques adaptés à votre situation, notamment par le biais d'études patrimoniales telles que l'Etude Impôt sur la Fortune Immobilière.

Nous vous accompagnons ensuite dans la mise en oeuvre et le suivi de vos opérations.


Suis-je assujetti à l'IFI au titre de l'année 2022 ? Le serai-je en 2022 ?

En tant que personne physique, vous êtes redevable de l'Impôt sur la Fortune Immobilière si votre patrimoine net taxable est supérieur à 1 300 000 € au 1er janvier 2022.

Il s'agit du patrimoine valorisé au 1er janvier, pour une personne vivant seule, un couple marié ou pacsé, ou même tout simplement vivant en concubinage.

Le taux d'imposition varie de 0,50% à 1,50% en fonction des tranches dans lesquelles se situe votre patrimoine (cliquer ici pour consulter le barème IFI).

Pour évaluer le montant de votre IFI 2022, vous pouvez utiliser le simulateur mis à votre disposition par le site des impôts : (cliquer ici pour accéder au simulateur IFI du site officiel des impôts). Si vous avez besoin d'aide pour évaluer ou déclarer votre IFI 2022, contactez nos Gestionnaires de Patrimoine au 01 53 43 02 10.

Les actifs inclus dans l’assiette de l’IFI

Les biens immobiliers concernés sont ceux :

  • détenus en direct,
  • détenus via une société (patrimoniale ou opérationnelle) à proportion de la valeur des biens immobiliers non affectés à une exploitation opérationnelle,
  • détenus via un contrat d’assurance vie rachetable au prorata de la fraction représentative des actifs immobiliers,
  • détenus via un trust ou une fiducie.

Un abattement légal de 30% est applicable sur la valeur vénale de la résidence principale du redevable.

Actualité : Une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) confirme la conformité à la Constitution de la non application de l'abattement de 30% sur la résidence principale détenue par une SCI (QPC du 17 janv. 2020, n°2020-820 - Cass. com.17 oct. 2019, n°19-14256).

Certains produits financiers sont exonérés d'IFI, même s'ils sont investis en tout ou en partie en immobilier

Les produits financiers suivants sont exonérés d'IFI, même s'ils sont investis en tout ou en partie en immobilier :

Les passifs minorant l’assiette de l’IFI

Les dettes admises en déduction sont celles qui par nature ET par leur objet sont déductibles.

Seules sont déductibles les dettes :

  • contractées par le redevable ou son foyer fiscal IFI,
  • certaines et existantes au 1er janvier de l'année d'imposition (factures et dettes non acquittées au 1er janvier, intérêts échus et non payés au 1er janvier),
  • d'acquisition, pour réaliser des travaux ou relatives aux impositions incombant normalement au propriétaire,
  • afférentes aux biens imposables (c'est-à-dire effectivement utilisées pour réaliser des dépenses déductibles, quelles que soient les mentions du contrat de prêt),
  • à proportion de la fraction imposable chez le redevable (quel que soit le fondement sur lequel l'actif n'est pas imposable : exclusion, exonération, démembrement). L'application d'une décote ou de l'abattement de 30% sur la résidence principale ne sont pas concernés.

Attention : les dettes admises au passif sont celles directement contractées par le redevable. Les dettes contractées par les sociétés ou organismes dont le redevable détient des titres sont, le cas échéant, pris en compte dans l'évaluation des titres.

IFI : le remplaçant de l'ISF

Le 1er janvier 2018, l’IFI a remplacé l’ISF. Cette transformation a eu des conséquences favorables et parfois défavorables pour le contribuable comme, par exemple :

  • la liste des actifs exonérés d'Impôt sur la Fortune s'est considérablement allongée par rapport à l'ISF.
  • les dispositifs instaurés par la loi Tepa de 2007 jusqu'au 31 décembre 2017 agissaient directement sur le montant de l’ISF. Désormais, excepté les dons à certains organismes, les anciennes solutions n’ont pas d’impacts sur le montant de l’IFI.


Je m'inscris à la liste de diffusion IFI

Les nouvelles règles applicables à l'IFI n'ont pas toutes été clarifiées par l'administration fiscale qui livre ses interprétations des nouveaux textes de loi au fil de l'eau. Si vous souhaitez être tenu informé des évolutions de la réglementation relatives à l'IFI, nous vous invitons à vous inscrire sur la liste de diffusion réservée aux contribuables assujettis à l'IFI en cliquant ici

Adhérent de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine
Logo Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine
Lauréat 2016 de la meilleure lettre d’information Clients
Logo Distrib Invest / Les Coupoles 2018
Lauréat 2017 du Championnat
des CGPI en allocation d’actifs
Logo du Championnat des CGPI en allocation d’actifs
Lauréat 2020 - Trophée Or du meilleur cabinet de conseil en gestion de patrimoine
Logo Sommet patrimoine performance 2020
Classement 2016 à 2021 des meilleurs indépendants du patrimoine situés à Paris
Logo Leaders League
Site authentifié et sécurisé par Sectigo (certificat SSL)
Logo société Sectigo
Copyright © 2002-  
All rights reserved
Suivez-nous :