Nous utilisons des « cookies propriétaires » indispensables au bon fonctionnement du site et de notre système d'information. Le refus de ces cookies techniques peut avoir un impact sur le bon enchainement des pages et la pertinence des contenus affichés.

Nous utilisons aussi des « cookies tiers » pour analyser l'origine de nos visiteurs. Le refus de ces cookies tiers n'a pas d'impact sur votre expérience d'utilisateur.

Dans tous les cas, nous ne monétisons pas vos données personnelles qui ne sont ni revendues ni échangées.

En savoir plus...

Refuser
Refuser les cookies tiers
Accepter
Préférences cookies
Partager
Fermer
Partager

Investissement or : qu'est ce que l'or ?

Cette page répond notamment aux questions suivantes :
Quelles sont les différentes formes d'or ?
Comment investir dans l'or ?
Quelles sont les différences entre or physique et or coté ?

Tout le monde connait l'or : monnaie universelle, matériau utilisé par les bijoutiers et les joailliers, et investissement prisé des investisseurs particuliers mais aussi des investisseurs institutionnels et des Etats eux-mêmes qui constituent des réserves d'or considérables.

Placement spéculatif ou valeur refuge ? Actif tangible ou produit financier ? L'or a plusieurs facettes.


L'or physique

L'or physique est la forme la plus ancienne et la plus connue. Mais même sous cette forme, l'or peut prendre différentes formes :

  • feuille d'or
  • débris d'or
  • bijoux
  • pièces cotées ou non cotées
  • lingots

Plusieurs couleurs (pour la bijouterie) :

  • or jaune
  • or rose
  • or blanc

Différents niveaux de pureté :

  • or pur
  • or combiné à d'autres métaux

L'or pur également appelé « or fin » ou « or 24 carats » désigne le métal de symbole chimique « Au » qui n'a été mélangé à aucun autre métal.

La pureté de l'or se mesure en millièmes, le maximum théorique étant 1000/1000. En pratique, le procédé d'affinage de l'or le plus performant permet d'arriver à 999,9/1 000 en utilisant le procédé « Wohlwill ».

L'or pur est peu utilisé pour les bijoux et la monnaie, car c'est un matériau trop malléable pour cet usage, et il se déformerait. Il est donc combiné à d'autres métaux (par exemple du cuivre ou du palladium) pour lui apporter la rigidité requise.

L'autre procédé couramment utilisé est le procédé « Miller » qui permet d'atteindre une pureté de 995/1000. En pratique, les banques fédérales et l'orfèvrerie assimilent à de l'or pur l'or affiné à 99,5%. Ainsi les lingots doivent être purs à 99,5% minimum.

Pour un lingot pur à 99,5%, cela représente 995/1000. Le nombre de millièmes est gravé à la surface du lingot lui-même.

En quoi le nombre de millièmes est-il important ? Pour des acheteurs d'or en grandes quantités, les millièmes comptent : si l'on possède 200 lingots d'or pur à 995/1000, c'est comme si on avait acheté dans le lot un lingot en plomb ou dans un autre métal beaucoup moins précieux que l'or.

Selon sa forme et sa pureté, l'or aura plus ou moins de valeur, et pourra être coté ou non sur le marché officiel de l'or.

Pour les pièces d'or on peut distinguer 3 catégories :

  • les pièces cotées en parfait état et qui sont valorisées au cours officiel ;
  • les pièces en mauvais état et qui ne peuvent être valorisés au cours officiel mais au poids ;
  • les pièces rares qui peuvent avoir une valeur supérieure au cours de l'or pour les numismates.


L'or dématérialisé ou « or papier »

Le monde financier moderne a créé des instruments financiers qui utilisent l'or comme sous-jacent.

Les mines d'or

Certaines mines d'or sont cotées en bourse et il est possible d'investir en mines d'or en direct ou au travers de fonds d'investissement spécialisés tels que des OPCVM (Sicav, FCP).

La valeur des société aurifères est influencée par plusieurs paramètres dont bien sûr son stock d'or et la qualité de ses gisements exploitables, la facilité d'extraction, et la bonne ou mauvaise gestion de la société. Ces investissements ne suivent donc pas parfaitement le cours de l'or car leur prix est aussi influencé par les cours de bourse des actions, ce qui peut créer des décotes ou des surcotes.

Les ETFs, les certificats, les contrats Futures

Les ETFs (Exchange Traded Funds) également appelés Trackers, sont des véhicules financiers cotés censés répliquer le cours d'un indice (le cours de l'or par exemple) en s'adossant (théoriquement) à de l'or physique pour garantir la créance. En pratique, l'actif et le passif peuvent s'écarter de l'équilibre parfait.

Les certificats eux se contentent de reproduire le parcours de l'once en dollars (USD) ou en euros (EUR). C'est un engagement de l'émetteur de rembourser une dette indexée sur le cours de l'or. Aucun actif tangible ne garantissant la valeur d'un certificat, le risque existe de perdre la totalité de la valeur du certificat en cas de faillite de l'émetteur.

Il existe aussi des contrats Futures qui fixent un prix et une date de livraison avec un règlement différé. Ces contrats peuvent s'échanger et gagner ou perdre de la valeur.

Si le matériau or existe en quantité limitée, les produits financiers dérivés de l'or physique peuvent être plus ou moins éloignés de l'or tangible, et créer du papier sans lien direct avec le métal utilisé comme sous-jacent. Comme il existe environ 200 fois plus d'or papier que d'or physique réellement en circulation, ces produits financiers dérivés seraient dans l'incapacité de livrer l'or physique si tous les investisseurs demandaient à convertir leur créance en or. En cas de crise financière systémique ou de conflit mondial qui redonnerait à l'or physique son rôle de valeur refuge, ces produits financiers risqueraient de perdre tout ou partie de leur valeur par rapport à l'or physique.

Les fonds investis en or physique

Les OPCVM (Sicav et FCP) ne peuvent pas investir directement en or physique. Même l'accès aux produits financiers dérivés de l'or physique est limité. Ces fonds investissent donc principalement dans des sociétés qui exploitent des mines d'or ou qui détiennent des stocks d'or importants dans leur bilan.

Seuls des fonds spécialisés dans le non coté (Private Equity) peuvent investir en or physique.

Certains de ces fonds prévoient même la possibilité d'effectuer le retrait sous forme de livraison de l'or physique, sur demande du souscripteur souhaitant effectuer un rachat.







Plus d'informations ?

Adhérent de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine
Logo Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine
Lauréat 2016 de la meilleure lettre d’information Clients
Logo Distrib Invest / Les Coupoles 2018
Lauréat 2017 du Championnat
des CGPI en allocation d’actifs
Logo du Championnat des CGPI en allocation d’actifs
Lauréat 2020 - Trophée Or du meilleur cabinet de conseil en gestion de patrimoine
Logo Sommet patrimoine performance 2020
Classement 2016 à 2022 des meilleurs indépendants du patrimoine situés à Paris
Logo Leaders League
Sélection 2023 des
100 professionnels
qui font le patrimoine
Sélection 2023 des 100 professionnels qui font le patrimoine
Site authentifié et sécurisé par Sectigo (certificat SSL)
Logo société Sectigo
Site neutre
en CO2
Copyright © 2002-  
All rights reserved
Suivez-nous :