Nous utilisons des « cookies propriétaires » indispensables au bon fonctionnement du site et de notre système d'information. Le refus de ces cookies techniques peut avoir un impact sur le bon enchainement des pages et la pertinence des contenus affichés.

Nous utilisons aussi des « cookies tiers » pour analyser l'origine de nos visiteurs. Le refus de ces cookies tiers n'a pas d'impact sur votre expérience d'utilisateur.

Dans tous les cas, nous ne monétisons pas vos données personnelles qui ne sont ni revendues ni échangées.

En savoir plus...

Tout accepter
Refuser les cookies tiers
Tout Refuser
Préférences cookies
Partager
Fermer
Partager

La tontine : Qu’est-ce que la tontine ?

Cette page répond notamment aux questions suivantes :
Qu'est-ce que la tontine ?
La tontine comment ça marche ?
Comment fonctionne la tontine ?


La tontine n'est pas à proprement parlé une assurance vie, mais c'est en quelque sorte l'ancêtre des contrats d'assurance vie et des fonds en euros.


Principe de la tontine

La Tontine est une association collective d’épargne viagère. Elle réunit des épargnants qui décident d’investir des fonds en commun avec un horizon de placement déterminé, entre 10 ans minimum et 25 ans maximum. Ainsi, il s’agit d’un investissement longue durée ayant pour but de préparer sereinement l’avenir.

Au terme de cette association, l’actif constitué des cotisations des adhérents et des fruits de la gestion est intégralement réparti entre les bénéficiaires des adhésions dont les assurés sont en vie.

La Tontine permet ainsi de bénéficier au terme choisi, dans les conditions contractuelles, d’un capital disponible qui pourra être affecté, selon vos besoins, à la réalisation de vos projets.


Historique de la tontine

L'idée de la tontine est attribuée à Lorenzo Tonti, un banquier italien qui en a posé les bases dès 1653. Deux siècles plus tard, en 1844, le Conservateur crée « La Tontine » et s'est imposé depuis comme l'acteur incontournable sur ce produit d'épargne, hérité du passé mais toujours très actuel.

Les Associations Mutuelles Le Conservateur sont nées il y a 178 ans en 1844, à l’initiative de Eugène Riffault, Censeur de la Banque de France, et du Général Riffault, Commandant de l’École Polytechnique.

Leur ambition était de développer et de moderniser le système tontinier imaginé en 1653 par Lorenzo Tonti, un banquier napolitain qui en avait suggéré l'idée à Mazarin sous le règne de Louis XIV. L'idée consistait à créer des associations collectives d’épargnants, destinées à recueillir et à faire fructifier les cotisations des adhérents à leur unique profit. La tontine est en quelque sorte l'ancêtre de l'assurance vie.

Devant le succès rencontré par cette tontine « moderne ». Le Conservateur décide de créer « Les Assurances Mutuelles Le Conservateur » en 1976 (il y a 46 ans).

Les Assurances Mutuelles Le Conservateur est une société d’assurance à forme mutuelle qui lui permet d’étendre son offre aux contrats d’assurance vie.

En 1988, l’inauguration d’un établissement financier régi par la loi bancaire au sein du Groupe a contribué au développement et à la diffusion de ses produits financiers.

Quelques années plus tard, la création de la société de gestion « Conservateur Gestion Valor » est venue compléter son offre en disposant en interne d'une solide expertise en matière de gestion obligataire.

Le Groupe a su s’adapter à toutes les conjonctures grâce à la prudence et à l’expertise qui ont fait sa renommée, et continue d’offrir à ses sociétaires des performances de haut niveau, régulièrement saluées par la presse spécialisée. Il s’impose notamment comme la référence incontournable de la Tontine en France, et gère aujourd'hui 9 200 000 000 € d'actifs (chiffre arrêté au 31/12/2020).


Le fonctionnement d’une tontine

Chaque année au 1er janvier, les Associations Mutuelles Le Conservateur créent une nouvelle association tontinière pour une durée de 25 ans. Afin que l’association collective viagère soit définitivement constituée, il est nécessaire de réunir 200 sociétaires.

Au terme des 25 ans, l’association est dissoute et l’actif financier est entièrement liquidé. Il est intégralement réparti entre les bénéficiaires des adhésions pour lesquelles les assurés sont en vie et, en fonction de l’âge de l’assuré à l’adhésion, des montants, des dates de versement des cotisations, et de la durée des placements.

Pour protéger leurs proches, les adhérents à une association collective d’épargne viagère se voient proposer en exclusivité et facultativement l’adhésion à un contrat de groupe d’assurance temporaire décès et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) souscrit auprès des Assurances Mutuelles Le Conservateur.


Les acteurs de la tontine

Le sociétaire adhère à l’association collective d’épargne viagère, verse la prime et désigne le bénéficiaire en cas de vie.

  • l’Assuré est la personne sur laquelle repose l’aléa de vie au terme ;
  • le Bénéficiaire en cas de vie perçoit les capitaux versés à la répartition, si l’assuré est en vie au terme du contrat ;
  • les qualités de Sociétaire, Assuré et Bénéficiaire en cas de vie sont en principe cumulées sur la tête d’une même personne.







Plus d'informations ?

Adhérent de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine
Logo Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine
Lauréat 2016 de la meilleure lettre d’information Clients
Logo Distrib Invest / Les Coupoles 2018
Lauréat 2017 du Championnat
des CGPI en allocation d’actifs
Logo du Championnat des CGPI en allocation d’actifs
Lauréat 2020 - Trophée Or du meilleur cabinet de conseil en gestion de patrimoine
Logo Sommet patrimoine performance 2020
Classement 2016 à 2021 des meilleurs indépendants du patrimoine situés à Paris
Logo Leaders League
Site authentifié et sécurisé par Sectigo (certificat SSL)
Logo société Sectigo
Copyright © 2002-  
All rights reserved
Suivez-nous :