Nous utilisons des « cookies propriétaires » indispensables au bon fonctionnement du site et de notre système d'information. Le refus de ces cookies techniques peut avoir un impact sur le bon enchainement des pages et la pertinence des contenus affichés.

Nous utilisons aussi des « cookies tiers » pour analyser l'origine de nos visiteurs. Le refus de ces cookies tiers n'a pas d'impact sur votre expérience d'utilisateur.

Dans tous les cas, nous ne monétisons pas vos données personnelles qui ne sont ni revendues ni échangées.

En savoir plus...

Tout accepter
Refuser les cookies tiers
Tout Refuser
Préférences cookies
Partager
Fermer
Partager

Inconvénients et risques liés à un investissement immobilier en loi Pinel ?

Les investissements réalisés dans le cadre de la loi Pinel sont soumis à des risques et supportent certaines contraintes.


Risques liés à une opération immobilière en général

S'agissant d'une opération d'investissement immobilier, dans l'ancien avec travaux, il existe un risque de retard dans le chantier, donc dans la livraison.

Aussi, il existe des risques de vacances locatives et d’impayés. D’autant que pour un investissement Pinel, pendant la période couverte par la location, le logement doit être remis aussitôt en location. Une période de vacance est tolérée, mais celle-ci ne devrait pas excéder 12 mois.


Contraintes spécifiques à un investissement immobilier en loi Pinel

L'investisseur doit s'engager à louer le logement nu pendant 6 à 12 ans

L'opération nécessite par conséquent l'acceptation d'un investissement immobilisé sur une période longue de 6 ans minimum à 9 ou 12 ans selon le taux de réduction d'impôt visé par l'investisseur.

Au-delà de ce délai minimum de 6 ans, il est possible que le propriétaire rencontre des difficultés pour vendre son bien rapidement, en fonction de l'état du marché de l'immobilier au moment de la vente.

La présence d'un locataire en place peut également être un frein à la revente, surtout si ce locataire est indélicat et ne paie pas régulièrement son loyer.

Plafonnement du loyer

Le loyer pratiqué ne doit pas dépasser le plafond de loyers fixé pour le dispositif Pinel et actualisé chaque année par l'administration fiscale.

Il est précisé que le plafond de loyer applicable en fonction du zonage s'apprécie, selon la nature de l'opération, soit à la date d'acquisition, soit à la date de dépôt de la demande de permis de construire.

Dans certaines régions, la règle de plafonnement peut pénaliser la rentabilité locative, au-delà de l'avantage fiscal octroyé. Il est donc important de bien vérifier au préalable que le plafond réglementaire se situe au-dessus ou au niveau du loyer envisagé.

Réduction d'impôt encadrée

Le solde de la réduction d'impôt qui, au titre d'une année, excède l'impôt dû par le contribuable n'est pas reportable sur l'impôt sur le revenu dû au titre des années suivantes.

La base de la réduction est le prix de revient, plafonné à 300 000 €. Le plafond de 300 000 € s'applique par année civile, pour la ou les constructions et acquisitions (maximum 2 logements) réalisées par un même foyer fiscal.

La réduction Pinel est prise en compte pour la détermination du plafonnement global des niches fiscales de 10 000 €.


Risque de perte en capital

L'immobilier est un bien réel qui se valorise en fonction du marché de l'immobilier et de l'inflation.

L'emplacement et la qualité de l'immeuble peuvent générer une sur-performance ou une sous-performance par rapport au marché de l'immobilier dans son ensemble.

A court ou moyen terme, les prix peuvent fluctuer à la hausse comme à la baisse.

Sur de longues périodes, l'immobilier génère habituellement des performances positives, mais si le prix payé lors de l'acquisition est trop élevé, et/ou si l'emplacement est de qualité médiocre ou mauvaise, la revente risque d'être difficile à terme, et les gains ne sont pas assurés.

Le logement peut également être plus ou moins dégradé par les locataires, et nécessiter une rénovation qui peut s'avérer coûteuse à terme.

L'évolution des normes réglementaires peuvent également obliger le propriétaire à engager des dépenses d'entretien et de mise aux normes non prévues à l'origine. Ce risque est néanmoins atténué avec les constructions neuves qui respectent les dernières normes connues.



Vous avez un projet d'investissement en loi Pinel ?

Découvrez vos avantages à choisir notre cabinet de gestion de patrimoine pour investir en Pinel.



Adhérent de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine
Logo Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine
Lauréat 2016 de la meilleure lettre d’information Clients
Logo Distrib Invest / Les Coupoles 2018
Lauréat 2017 du Championnat
des CGPI en allocation d’actifs
Logo du Championnat des CGPI en allocation d’actifs
Lauréat 2020 - Trophée Or du meilleur cabinet de conseil en gestion de patrimoine
Logo Sommet patrimoine performance 2020
Classement 2016 à 2021 des meilleurs indépendants du patrimoine situés à Paris
Logo Leaders League
Site authentifié et sécurisé par Sectigo (certificat SSL)
Logo société Sectigo
Copyright © 2002-  
All rights reserved
Suivez-nous :