Comment expliquer la résistance des taux de rendement des Fonds en Euros ?
C'est à mon avis surtout lié au fait que l'année 2012 a été dramatique pour certains acteurs en terme de collecte nette, avec des sorties importantes. Les compagnies ayant une surpondération de leurs actifs en Fonds en Euros et dont le rendement ressort en forte baisse poussent certains épargnants à procéder à des arbitrages pour investir dans d'autres types de placements. Je pense notamment à l'immobilier qui procure un rendement facial plus compétitif soit au travers de l'immobilier (SCPI, OPCI) ou de l'immobilier physique. A cela se rajoute la concurrence des livrets bancaires et du Livret A en particulier. Dans ce contexte, les principaux opérateurs du marché ont préféré maintenir un rendement correct afin de stabiliser leur collecte nette pour 2013.
Combien ont rapporté les Fonds en Euros de votre compagnie SwissLife Assurance et Patrimoine en 2012 ?
Nous avons annoncé des taux de rendement nets compris entre 2,95% et 3,95% pour les Fonds en Euros de nos contrats multisupport, soit seulement six dixièmes de moins qu'en 2011 tout en augmentant notre PPE (les réserves, NDLR). Comme chaque année, nous avons appliqué notre principe de taux de rendement différencié. Celui-ci dépend de l'encours de votre contrat et de la part investie en UC. Plus votre part d'UC est importante, meilleure est la rémunération de votre Fonds en Euros. Je pense que notre stratégie consistant à réduire les taux d'exposition de nos clients sur les Fonds en Euros est payante. Tout le monde est gagnant, même l'épargnant auquel nous restituons un peu du coût du risque qu'il ne nous fait pas prendre en investissant davantage son épargne en UC. Le taux de rendement net moyen de nos contrats multisupport est ressorti à 3,19%, dont 3,30% pour notre clientèle patrimoniale, qui détient plus de 250 000 € d'avoirs. Nos UC ont enregistré une performance moyenne de 13% contre 12,5% sur le marché. Au total, la rémunération moyenne de notre clientèle pondérée par l'encours a atteint 7,3% en 2012.
Le poids des unités de compte est plus important chez Swiss Life qu'ailleurs avec plus de 40% de votre encours contre 15% en moyenne sur le marché. Sur quels supports vos clients investissent-t-ils ?
Nous devons proposer à nos clients des supports offrant une espérance de rendement plus élevée tout en limitant la volatilité des placements. C'est la raison pour laquelle nous lançons régulièrement des offres de produits structurés, généralement des fonds à échéance à horizon 8 ans dotés d'une capacité de rappel sous certaines conditions permettant de capter de la performance à court terme. C'est par exemple le cas de SwissLife Funds Prigest World 2020. Ce fonds commercialisé par SwissLife Banque Privée jusqu'à la fin du mois de mai constitue une opportunité d'investir sur des niveaux de valorisation bas sur les actions internationales tout en bénéficiant d'un potentiel de distribution de dividendes élevés.
Et l'immobilier ?
Si une demande se fait jour, il faut savoir en profiter. C'est ce que nous avons fait en lançant début 2011 le fonds SwissLife Dynapierre, premier OPCI grand public éligible à l'Assurance Vie. Ce fonds, dont la performance nette a atteint 4,98% en 2012, a été notre unité de compte la plus vendue l'en passé. SwissLife Dynapierre est composée à 60% maximum d'immobilier, une classe d'actifs qui procure l'espérance de rendement la meilleure compte tenu de sa faible volatilité. L'immobilier constitue en outre un bon support de protection contre l'inflation si jamais celle-ci venait à redémarrer.
Comment vos clients sont-ils accompagnés pour gérer leur patrimoine financier ?
Nous proposons des allocations pilotées ou conseillées dont la composition varie selon la prise de risque acceptée par le Client, avec des performances nettes comprises entre 4,13% et 11,75% en 2012. Notre clientèle patrimoniale peut également conclure des avenants de réorientation de l'épargne. Ils vous permettent d'être averti par SMS que votre allocation doit être modifiée pour respecter la configuration initiale qui a été fixée avec votre conseiller. Les performances de ces avenants se sont situées entre 3,85% et 11,54% l'année passée selon votre niveau de risque et votre contrat. Nous pensons que ces gestions plus intelligentes sont un bon moyen d'éduquer les clients au pilotage des risques."
"> Comment expliquer la résistance des taux de rendement des Fonds en Euros ?
C'est à mon avis surtout lié au fait que l'année 2012 a été dramatique pour certains acteurs en terme de collecte nette, avec des sorties importantes. Les compagnies ayant une surpondération de leurs actifs en Fonds en Euros et dont le rendement ressort en forte baisse poussent certains épargnants à procéder à des arbitrages pour investir dans d'autres types de placements. Je pense notamment à l'immobilier qui procure un rendement facial plus compétitif soit au travers de l'immobilier (SCPI, OPCI) ou de l'immobilier physique. A cela se rajoute la concurrence des livrets bancaires et du Livret A en particulier. Dans ce contexte, les principaux opérateurs du marché ont préféré maintenir un rendement correct afin de stabiliser leur collecte nette pour 2013.
Combien ont rapporté les Fonds en Euros de votre compagnie SwissLife Assurance et Patrimoine en 2012 ?
Nous avons annoncé des taux de rendement nets compris entre 2,95% et 3,95% pour les Fonds en Euros de nos contrats multisupport, soit seulement six dixièmes de moins qu'en 2011 tout en augmentant notre PPE (les réserves, NDLR). Comme chaque année, nous avons appliqué notre principe de taux de rendement différencié. Celui-ci dépend de l'encours de votre contrat et de la part investie en UC. Plus votre part d'UC est importante, meilleure est la rémunération de votre Fonds en Euros. Je pense que notre stratégie consistant à réduire les taux d'exposition de nos clients sur les Fonds en Euros est payante. Tout le monde est gagnant, même l'épargnant auquel nous restituons un peu du coût du risque qu'il ne nous fait pas prendre en investissant davantage son épargne en UC. Le taux de rendement net moyen de nos contrats multisupport est ressorti à 3,19%, dont 3,30% pour notre clientèle patrimoniale, qui détient plus de 250 000 € d'avoirs. Nos UC ont enregistré une performance moyenne de 13% contre 12,5% sur le marché. Au total, la rémunération moyenne de notre clientèle pondérée par l'encours a atteint 7,3% en 2012.
Le poids des unités de compte est plus important chez Swiss Life qu'ailleurs avec plus de 40% de votre encours contre 15% en moyenne sur le marché. Sur quels supports vos clients investissent-t-ils ?
Nous devons proposer à nos clients des supports offrant une espérance de rendement plus élevée tout en limitant la volatilité des placements. C'est la raison pour laquelle nous lançons régulièrement des offres de produits structurés, généralement des fonds à échéance à horizon 8 ans dotés d'une capacité de rappel sous certaines conditions permettant de capter de la performance à court terme. C'est par exemple le cas de SwissLife Funds Prigest World 2020. Ce fonds commercialisé par SwissLife Banque Privée jusqu'à la fin du mois de mai constitue une opportunité d'investir sur des niveaux de valorisation bas sur les actions internationales tout en bénéficiant d'un potentiel de distribution de dividendes élevés.
Et l'immobilier ?
Si une demande se fait jour, il faut savoir en profiter. C'est ce que nous avons fait en lançant début 2011 le fonds SwissLife Dynapierre, premier OPCI grand public éligible à l'Assurance Vie. Ce fonds, dont la performance nette a atteint 4,98% en 2012, a été notre unité de compte la plus vendue l'en passé. SwissLife Dynapierre est composée à 60% maximum d'immobilier, une classe d'actifs qui procure l'espérance de rendement la meilleure compte tenu de sa faible volatilité. L'immobilier constitue en outre un bon support de protection contre l'inflation si jamais celle-ci venait à redémarrer.
Comment vos clients sont-ils accompagnés pour gérer leur patrimoine financier ?
Nous proposons des allocations pilotées ou conseillées dont la composition varie selon la prise de risque acceptée par le Client, avec des performances nettes comprises entre 4,13% et 11,75% en 2012. Notre clientèle patrimoniale peut également conclure des avenants de réorientation de l'épargne. Ils vous permettent d'être averti par SMS que votre allocation doit être modifiée pour respecter la configuration initiale qui a été fixée avec votre conseiller. Les performances de ces avenants se sont situées entre 3,85% et 11,54% l'année passée selon votre niveau de risque et votre contrat. Nous pensons que ces gestions plus intelligentes sont un bon moyen d'éduquer les clients au pilotage des risques."
" />
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies (en savoir plus et les paramétrer) à des fins statistiques et pour vous proposer des services et contenus personnalisés.
OK
Lire la suite...
×
V5.4.0

Le blog Assurance Vie

Vous trouverez sur cette page des informations relatives à l'assurance vie. Utilisez les fonctions de recherche par mot clef pour n'afficher que les articles contenant ces mots.

Rappel Immédiat

Être rappelé
par un conseiller

Demandez Conseil

Nous vous indiquerons
les solutions adaptées
à votre situation

Envoyer
Adhérent de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine
Lauréat 2017 du Championnat
des CGPI en allocation d’actifs
Classement 2019 des meilleurs indépendants du patrimoine situés à Paris
Lauréat 2016 de la meilleure lettre d’information Clients
Site authentifié et sécurisé par Symantec (certificat SSL)
Copyright © 2002-  
All rights reserved
Suivez-nous :